Les paradoxes de l’école danoise

Les paradoxes de l’école danoise

En France, la rentrée bruisse des effets des différentes réformes, contestées, de l’Education nationale. Mais ce n’est pas le seul pays où l’on se pose des questions sur l’efficacité des dites réformes. Au Danemark, l’école est souvent vue comme un modèle efficace et sain, dans lequel le bien-être des élèves est primordial. Mais depuis plusieurs années, les changements s’enchaînent, bouleversant l’équilibre du système.

Pas de crise des vocations dans l’enseignement

Pas de crise des vocations dans l’enseignement

Les candidats aux Espé, ces nouvelles écoles de formation des enseignants, ont passé leur concours d’entrée fin avril. Dès son arrivée à l’Éducation nationale, Vincent Peillon s’était attelé à redynamiser une profession en perte de vitesse et à restructurer l’école. La formation des professeurs et leur temps de travail ont été parmi ses premiers chantiers.