8 mars : femmes au quotidien

8 mars : femmes au quotidien

Fleuriste, bénévoles, retraitée, épicière, chauffeuse de taxi, animatrice, styliste… elles prennent la parole en cette Journée internationale des droits des femmes. Et livrent leur vision de la place des femmes dans notre société.

Malhia Stanislas, styliste

Malhia Stanislas est créatrice de mode. Pas facile tous les jours pour cette mère célibataire de 26 ans de tenir le rythme.
Elle travaille en ce moment sur sa prochaine collection printemps-été. Son objectif : montrer qu’on peut être une femme, une mère et une cheffe d’entreprise. Portrait par Aude Sioul-Tidas.

Élodie, “chauffeur de taxi”

Elodie Bajoux est chauffeur de taxi indépendante. Agée de 29 ans, elle parcourt chaque jour plus de 400 kilomètres à bord de son véhicule. Elle constate que son métier accueille de plus en plus de femmes même si aucun qualificatif féminin de son métier n’existe. Elle-même refuse pourtant celui de « chauffeuse de taxi ». Portrait par Théo Caubel.

Corinne, bénévole aux Restos du cœur

Corinne, 65 ans, est bénévole aux Restos du cœur depuis sept ans. Elle distribue régulièrement des produits dans le local du quartier Febvotte, à Tours. Pour elle, la Journée internationale des droits des femmes permet de souligner que les inégalités de salaire entre  hommes et femmes persistent. Portrait par Mathilde Errard.

Stéphanie, fleuriste

Stéphanie Van Uffelen, la quarantaine, est fleuriste depuis vingt-trois ans.
Sa boutique, Uflora, se trouve au milieu de la rue Nationale, à Tours. Tout en continuant de préparer ses bouquets de fleurs, elle nous livre sa vision des femmes d’aujourd’hui. Portrait par Naïla Derroisné.

Fanny, épicière

Fanny Baranger a 25 ans. Elle tient depuis deux ans une épicerie de vrac dans le centre-ville de Tours. Cette femme, très active, s’occupe d’une chaîne YouTube. Pour Fanny, être une femme en 2018, c’est être égale à l’homme. Portrait par Bastien Bougeard.

Monique, retraitée

Monique, 75 ans, est retraitée. Ancienne commerçante, elle a toujours vécu dans les quartiers nord de Tours. Au cours de sa vie, elle a vu se développer les droits des femmes. Portrait par Maxime Taldir.

Moïta, animatrice

Moïta Poncet, 21 ans, est animatrice dans un centre de loisirs à Tours. Elle lutte contre les discriminations hommes-femmes avec les enfants. Portrait par Marcellin Robine.

Rose-Marie, bénévole à Chrétiens Migrants

Rose-Marie a 80 ans. Elle est bénévole à Chrétien Migrants depuis vingt ans. Toute sa vie, elle s’est battue pour ses droits. Elle se bat aujourd’hui pour ceux des autres. Portrait par Manon Vautier-Chollet.