Travail de nuit : noctambules nés

Travail de nuit : noctambules nés

Sapeurs-pompiers, infirmières, machinistes, en France, 15,2 % des salariés travaillent la nuit. Ils ont choisi de se lever pour aller travailler quand d’autres se couchent. Leur nombre a progressé en vingt-cinq ans. On a voulu connaître leur motivation, leur organisation et les conséquences sur leur vie personnelle.

Il faut raviver la flamme des pompiers

Il faut raviver la flamme des pompiers

Entre 2004 et 2012, le corps des sapeurs-pompiers volontaires a perdu près de 12 000 membres. Le constat est là : leur monde attire moins qu’avant. Les demandes d’intervention par contre ont augmenté de 20 %. Difficile dans ces conditions d’assurer correctement toutes leurs missions.