Au Québec, les non-francophones survivent

Au Québec, les non-francophones survivent

« Ici, c’est le Québec. Tu parles français ou tu dégages ! » C’est par ces mots que Travis Fisher a été accueilli à Québec, il y a de cela cinq ans. Il faisait ses courses dans une épicerie. « Je ne comprenais pas le prix car la caissière me le disait en français,...