EMI, l’arlésienne

EMI, l’arlésienne

Depuis un demi-siècle, elle est dans tous les débats. Qu’ils soient politiques, sociaux, pédagogiques, scientifiques. Mal appliquée, mal identifiée, mal qualifiée, elle peine à trouver sa juste place dans les paradigmes qui composent notre démocratie. Elle est considérée comme une urgence par tous, surtout depuis les attentats perpétrés contre Charlie Hebdo en janvier 2015 et dont on a fêté récemment le cinquième anniversaire. En pleine crise sociale – le mouvement des « Gilets jaunes », la réforme des retraites … –, elle représente aujourd’hui un enjeu majeur. Pourtant, les moyens nécessaires à sa concrétisation ne sont toujours pas mobilisés. Elle, c’est l’éducation aux médias et à l’information.